RON FINAL 2016, c’était comment ? Le reporting officiel

C’était le 10 septembre dernier à la Bellevilloise. Amateurs de danse, deejaying, rap et beat making étaient tous réunis pour profiter d’une soirée 100% Hip Hop. Les photos et vidéos officielles sont sorties, mais pour les absents ou les nostalgiques, on vous raconte tout sur le RON FINAL 2016.

17h00 : Ouverture des portes – Que le show commence !



Le ring est installé, le staff est prêt, les danseurs et participants prennent possession des lieux. Le public et les artistes ont encore répondu présents pour cette 3ème édition et sont prêts à assister à du show Hip Hop de qualité. Dans la salle, amateurs de rap français et US, de danse et de deejaying se côtoient pour kiffer ensemble un événement hommage à la culture Hip Hop. Les artistes se préparent à s’affronter en battle. Que le spectacle commence.

14324599_962481123879235_4891395238620933438_o

La salle se chauffe avec un opening show 100% Rap français du désormais bien connu A2H accompagné de DJ Stresh. le rappeur enflamme les planches de la Bellevilloise et donne le ton de la soirée – qui sera haute en couleurs. Nos deux MC’s préférés Dandyguel et Nasty égayent une fois encore nos oreilles en animant la soirée. Ils introduisent les 3 membres du jury de cette troisième édition :

  • Yugson (Wanted Posse) pour la danse
  • A2H (Palace Prod.) pour le rap
  • MKL pour le beatmaking et le deejaying

Les candidats vont devoir assurer pour prétendre à l’une des ceintures gagnantes du RON.

 

19h00 : Quand le spectacle bat son plein – Ready or Not ? 


Les battles s’enchaînent et le public assiste à du show Hip Hop de qualité. Les DJs Jim Hellopanam et Kakashi animent les battles de danse et de rap. Le niveau est encore plus élevé que les années précédentes. En danse, les deux crews C-PEF et Ghetto Style se démarquent, tandis que la finale rap oppose l’américain Holy Moe à l’outsider Masta. Et, la finale deejaying oppose DJ Idem à Meexaa BB. Enfin, la catégorie beatmeaking, nouveauté de l’année et exclusivité en France, fait s’affronter quant à elle MadWill et Max To Max.

Les dés sont jetés, les finales s’enchaînent, l’assistance est captivée et la tension est palpable. Après des affrontements sportifs dignes de véritables combats de boxe, nous avons nos grands gagnants 2016 :

  • Winner Rap : Holy Moe
  • Winner Dance : Ghetto Style
  • Winner BeatMaking : Madwill
  • Winner DJing : DJ Idem

« On est venu pour gagner ! On est venu prêts surtout ! On l’a fait et on a kiffé ! » Team Ghetto Style, gagnants du battle danse

 

« Au début je ne savais pas que cétait un battle, je venais juste faire mon show, rapper un peu. Mais quand j’ai su que c’était un battle j’ai voulu gagner ! » Holy Moe, gagnant du battle rap

 

« Dès que j’ai vu la ceinture je me suis dis « cool je la veux » ! Et ça ma motiver a faire le concours. […] Je conseille cette expérience car la manifestation est vraiment Hip Hop comme on ne le voit plus assez souvent. » DJ Idem, gagnant du battle DJing

« Je fais ce que j’ai à faire et après ce sont les gens qui décident, qui aiment ou qui n’aiment pas ! Voilà ! Je suis venu kiffer, c’est cool ! » Madwill, gagnant du battle beatmaking

Merci à tous d’avoir été plus que présents cette année ! On vous donne rendez-vous l’année prochaine pour un show encore plus lourd. D’ailleurs, les inscriptions pour l’édition 2016/2017 sont ouvertes depuis le 1er Octobre et les hostilités reprennent au 1er Novembre : c’est ici pour vous inscrire. La suite des vidéos arrivent, assurez-vous d’être abonné à la RON TV pour ne rien louper de ce qui va sortir. D’ici là, voici de que quoi patienter : Photos par SND Pics / Photos par Hugues Faure.

Et n’oubliez pas, Ready Or Not vient de lancer son label, la date de sortie du 1er projet sera bientôt annoncée !

Marie Lou.